Vous êtes ici

Bodylift ou abdominoplastie circulaire

Le bodylift ou abdominoplastie circulaire est une variante de l’abdominoplastie classique. Elle a un effet important sur la silhouette du corps car elle permet de traiter la partie antérieure (ventre) la partie postérieure (fesses) et la partie latérale (poignées d’amour et face externe des cuisses) du corps. Cette intervention est particulièrement appropriée pour corriger les séquelles d'amaigrissement important et d’affiner la taille. Souvent il s’agit de patients ayant qui subi une chirurgie bariatrique (anneau gastrique, sleeve gastrectomie ou by-pass) auparavant. 

Gestes et voies opératoires

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et début toujours avec la partie postérieur et latérale. Après une importante lipoaspiration sur ces deux zones, l’excès de peau est tendu vers le haut puis retiré. En cas de fesses plates un lambeau graisseux peut être rajouté pour regalber les fesses.

Au niveau du ventre, la peau et la graisse de la paroi abdominale sont décollées jusqu’au sternum. Ensuite la peau est tirée vers le bas et l’excédent est reséqué. Si nécessaire, une liposuccion et une cure de diastasis (écartement des muscles grands droits) y sont associées. Cela permet de donner un ventre plat.

L’intervention dure entre 4 et 5 heures en moyenne. La cicatrice circonférentielle est généralement discrète et peut être facilement dissimulée sous le maillot de bain ou les sous-vêtements.

Suites opératoires

L’hospitalisation dure entre 4 et 5 jours. Un traitement anticoagulant est prescrit pour prévenir la thrombose veineuse des membres inférieurs. Les pansements sont changés régulièrement jusqu'à la cicatrisation qui survient en 15 jours. Il est prescrit une gaine compressive environ un mois jour et nuit afin de diminuer l'œdème, draper la peau et maintenir la suture musculaire. La cicatrice est souvent rosée pendant les trois à six premiers mois, puis elle s'estompe progressivement, pendant un à trois ans. Le résultat final intervient au bout de 12 mois. La reprise des activités sportives est déconseillée avant 60 jours. Au début le patient peut éprouver des douleurs dans les suites opératoires avec une sensation de ventre et fesses tendues, calmées par des antalgiques simples. Il faut prévoir un arrêt de travail d’environ un mois.

Contre-indications

La grossesse après une plastie abdominale est fortement déconseillée dans la première année suivant l'intervention. En pratique, il est préférable de faire une plastie abdominale circulaire chez la femme n'ayant plus de désir de grossesse.

Risques opératoires

Les complications post opératoires sont plus fréquentes par rapport aux autres interventions à cause de la durée opératoire. (Thrombose, embolie, sérome, hématome, infections, etc.)

Pour plus d’informations téléchargé les documents officiels de la SOFCPRE

Contenu modifié le 12/10/15